LÉA NATURE devient une entreprise à mission

Le Groupe

13/01/2020

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Active et militante depuis ses débuts en faveur de la biodiversité et de la transition écologique pour le bien-être des hommes et des générations futures, LÉA NATURE a de forts engagements sociétaux et environnementaux inscrits dans son ADN.
Et c’est en cela que LÉA NATURE est une entreprise différente !

C’est pourquoi, après avoir consulté ses parties prenantes, LÉA NATURE a scellé ses engagements dans ses statuts en devenant une Entreprise à Mission. 

 

leanature-entreprise-mission-environnementale

Léa Nature devient la première entreprise de taille intermédiaire (ETI) à mission depuis octobre 2019

 

 

Comment devenir une entreprise à mission ?  

 

C’est la loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation de l’Entreprise) votée en mai 2019, avec un décret d’application au 2 janvier 2020, qui a introduit le statut « société à mission ».
L’objectif ? Encourager les entreprises à prendre en compte l’intérêt commun, au-delà de la recherche du profit.


 

Étape 1 : définir sa raison d’être

L’entreprise déclare d’abord sa raison d’être au greffier du tribunal de commerce, qui la publie dans ses statuts.
La raison d’être doit exprimer la contribution sociétale de l’entreprise.
Elle doit refléter sa singularité et être en cohérence avec ses valeurs.

 

Notre raison d’être

Proposer des produits sains, naturels et biologiques respectueux de la santé de l’Homme et de la nature, accessibles au plus grand nombre et favoriser les économies locales, dans le domaine de l’alimentation, de la santé, de l’hygiène beauté et des produits pour la maison ;

et s’assurer de son indépendance pour garantir la pérennité de sa mission, de ses implantations locales, de ses emplois et de son développement.

 

Étape 2 : définir sa mission d’entreprise

 

Puis l’entreprise se donne pour mission des objectifs sociaux et environnementaux, à poursuivre dans le cadre de son activité. 

Un comité de mission est chargé de suivre la réalisation de la mission et des objectifs.
Distinct des organes sociaux, ce comité est exclusivement en charge du suivi de la mission.
Il doit alors présenter annuellement un rapport joint au rapport de gestion.
Un organisme tiers indépendant vérifie ensuite l’exécution des objectifs sociaux et environnementaux définis dans la mission.

 

Notre mission

Proposer, par l’intermédiaire de filiales qu’elle contrôle, des produits naturels principalement certifiés bio contribuant à préserver la santé de l’homme, en utilisant des ressources naturelles renouvelables sans porter atteinte à la biodiversité.

Nous nous engageons à :

Mesurer et limiter l’impact de nos activités sur le climat par les actions suivantes : développement du sourcing et des filières bio locales, construction d’unités de production en France, optimisation de nos consommations énergétiques, optimisation des modes de transport et des flux.

Faciliter l’accès pour nos collaborateurs à des véhicules électriques sans émission de CO2.

Soutenir les ONG de protection de l’environnement par le biais du 1% for the Planet, sensibiliser l’opinion publique par l’intermédiaire
de la Fondation LÉA NATURE / Jardin BiO sur le lien santé-environnement.

 

 

Pourquoi devenir une entreprise à mission  pour LÉA NATURE ?

 

Devenir une entreprise à mission entre en résonance avec l’histoire et la philosophie de LÉA NATURE : la création en 2000 d’un comité éthique garant de novaleursl’adhésion de nos marques bio au collectif 1% for the Planet en 2007, la mise en place d’une politique RSE avec un plan d’engagements depuis 2013.

Inscrire notre mission d’intérêt général dans notre objet social est l’affirmation d’une démarche sociétale et environnementale toujours plus engagée.
Les engagements pris ne sont plus une option mais une obligation. 

Pour LÉA NATURE, devenir une entreprise à mission c’est :

    • inscrire ses actions volontairesmenées dans l’intérêt général;
    • mobiliser tous les salarié.es-citoyens autour de projets communs environnementaux et sociétaux;
    • répondre aux préoccupations des consommateurs en quête de sens.