foret-lea ethiopie chine thailande indonesie inde madagascar gabon cameroun togo burkina senegal france haiti honduras colombie bresil equateur perou bolivie srilanka

Burkina Faso

Mené avec l’Association Ephyla Concept, LÉA NATURE et SO’BiO étic soutiennent un projet de plantation de Balanites Aegyptiaca en agro écologie en zone aride au Burkina Faso. Ceci afin de mettre en place des zones de revégétalisation pour renforcer la barrière végétale aux abords du désert avec une espèce adaptée, source de revenus et de nutriments pour les populations locales.
4 600 arbres arbres plantés dans les zones de Sourou et de Cassou. 

Sri lanka

La biodiversité constitue pour le Sri Lanka une question fondamentale, déterminante et une condition essentielle à son développement indépendant.
En 1990, 95% des espaces forestiers avaient disparu dans les montagnes de Kotmale, territoire agricole.

L’association « Equologie des Origines » œuvre pour améliorer, restaurer les conditions écologiques locales des espaces limitrophes au village d’Halpola, consolider la sécurité alimentaire des villageois et assurer une production agricole durable. Elle a créé la pépinière HALPOLA.

Des actions de sensibilisation, formation, éducation auprès des autorités et de la population aux questions environnementales ont lieu.

Le soutien de LÉA NATURE et sa marque Jardin BiO a permis de financer la plantation de 6 000 arbres dans le village d’Halpola au cœur des montagnes de Kotmale.

Inde

LÉA NATURE, avec sa marque Jardin BiO, soutient un programme de plantations en Inde en partenariat avec Pur Projet.

Au pied de la chaîne Himalaya se trouve Darjeeling la région de l’Etat du Bengal occidental la plus au nord.
La couverture végétale est seulement de 41.2%, dû à une déforestation généralisée (légale et illégale).
De plus, la monoculture de thé accentue l’érosion et la dégradation des sols.

Les plantations d’arbres se font grâce à une ONG locale et au sein d’une coopérative agricole de 450 petits producteurs de thé biologique et équitable. 11 essences différentes d’arbres ont été plantées.
La biodynamie, la diversification des récoltes et des revenus des fermiers doivent réduire les impacts négatifs des cultures de thé.

Plus de 6700 arbres ont été plantés dans le Darjeeling dans la région de l’Etat du Bengal Occidental en Inde.

Ethiopie

LÉA NATURE, avec sa marque Jardin BiO, soutient un programme de plantations en Ethiopie en partenariat avec Pur Projet.

L’action a pour but de régénérer les écosystèmes dégradés, grâce à la reforestation des terres et la plantation d’arbres en agroforesterie au sein des parcelles de café, ceci améliore les rendements des petits producteurs, les sols, le cycle de l’eau et la biodiversité.
De plus, la plantation d’arbres fruitiers et les jardins potagers permettent aux participants d’atteindre l’autosuffisance alimentaire et de diversifier leurs sources de revenus.

Depuis 2016, 17 400 arbres ont été plantés dans la région vallonnée entre le plateau central éthiopien et les basses terres du Sud.
7 essences différentes d’arbres ont été plantées dans 3 villages, au total 470 fermiers sont bénéficiaires de l’action.

Cameroun

Avec Cœur de forêt, LEA NATURE au travers de sa marque Jardin BiO’ soutient un programme de plantations au Cameroun. Il s’agit de plantations d’essences forestières (30%) et fruitières (70%) dans le respect des principes de l’agroforesterie. Cœur de forêt effectue une sensibilisation des populations à la préservation et à l’exploitation raisonnée des ressources naturelles. L’ONG est également un appui au développement et à l’autonomisation progressive de la coopérative de producteurs.

3 000 arbres ont été plantés par une vingtaine de producteurs situés en zone rurale aux alentours de la ville de Pouma.

Gabon

LÉA NATURE participe avec au programme « 1 arbre pour moi, 2 arbres pour toi, 3 arbres pour la planète ! » avec Kinomé et l’ONG locale GRASNAT

Dans le cadre de ce programme, pour un arbre planté en France,  deux arbres sont plantés au Gabon.

En France, l’objectif est d’accueillir des groupes scolaires à des journées de sensibilisation à l’environnement se déclinant en 3 volets : découverte de la forêt in-situ, ateliers pédagogiques en pépinière et plantation d’arbres.
Près de 8000 plantations ont eu lieu en Charente-Maritime et dans la Sarthe, avec l’association Kinomé.

Au Gabon, 16 000 arbres ont été plantées (soit le double des arbres plantés en France), avec l’ONG locale GRASNAT.

Madagascar

Avec l’Association Reboiser Madagascar, LÉA NATURE au travers de sa marque Jardin BiO’ soutient le reboisement des terres dégradées.
284 100 arbres plantés dans le secteur de Fénérive-Est, sur la côte Est.

 

Madagascar

Avec l’ONG L’Homme et l’Environnement, LÉA NATURE au travers de sa marque SO’BiO étic soutient la replantation et la restauration de la forêt littorale de Vohibola – 5 villages sont concernés.

22 800 arbres plantés – Forêt de Vohibola – Commune d’Ambinaninony – district de Brickville – A l’Est de Madagascar.

 

Madagascar

Avec Amada, LEA NATURE au travers sa marque Jardin BiO’ soutient la plantation d’arbres à Madagascar.

Amada a la gestion d’une forêt de 400 hectares. Préservation de la forêt : gardiennage, lutte contre les incendies, entretien, récoltes des graines par les villageois (activité rémunérée), mise en pépinière et plantations pendant la saison des pluies pour couvrir au total 50 ha.

11 500 arbres plantés sur le territoire d’Ansanitia (3 villages et 800 habitants).

Madagascar

Avec l’Association Cœur de forêt, LÉA NATURE au travers de sa marque Jardin BiO’ soutient la reforesation de la région des Hauts Plateaux.

5 000 arbres plantés dans la région de Vakinankaratra au sein de plusieurs communes.

Sénégal

LEA NATURE, avec marque Jardin BiO, soutient le programme de plantations de palétuviers au Sénégal en partenariat avec l’association Nebeday.

Cette réserve naturelle est située dans les zones humides de la réserve de biosphère du Delta du Saloum constitué de mangrove, savane et lagune et qui s’étend sur 10 430 hectares.
Le projet implique la restauration de l’écosystème de la mangrove, l’implication des villageois, la sensibilisation et formation, le plan de zonage et la surveillance de la réserve.

Depuis 2013, 200 000 palétuviers rouges ont été plantés au Sénégal dans la réserve naturelle communautaire de Palmarin.

Sénégal

LÉA NATURE, avec sa marque Jardin BiO, soutient Initiative Développement au Sénégal.

L’association fournit à ces citoyens des plantules, des formations et un accompagnement de proximité pour qu’ils reboisent ces terres dégradées.

Le projet soutenu par LÉA NATURE et Jardin BiO a permis de valoriser les terres dégradées du Saloum par la création de zones boisées.
Ces zones boisées protègent les aires cultivées de l’avancée de la salinisation, régénèrent les écosystèmes et fournissent une source de revenu aux habitants.
Ces nouvelles zones forestières constituent une barrière naturelle à la progression de la salinisation, qui pollue les nappes phréatiques et menace chaque année plus de terres arables.
Elles contribuent également à lutter contre l’érosion éolienne qui affecte les rendements agricoles et freine la régénération de la mangrove.

Un suivi rapproché est organisé durant 8 ans pour s’assurer de la survie des arbres et de l’exploitation pérenne des parcelles.

50 000 arbres ont été plantés sur 75 hectares.

Togo

Avec Les Amis de la Terre Togo et Kinomé, LÉA NATURE et sa marque Jardin BiO soutiennent un programme de plantation dans la région de Kpamilé. L’ensemble de ce programme impact favorablement 2000 familles.

20 000 arbres ont été plantés dans la région de Kpamilé. 

Togo

Le Togo vit une forte déforestation, la couverture forestière est passée de 12.6 % en 1990 à 3.4% en 2015.
Inades Formation est un réseau d’associations présent dans 10 pays d’Afrique reconnue d’utilité publique qui milite pour une société plus égalitaire et solidaire.
Le projet soutenu par LÉA NATURE permet de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des communautés locales en particulier des femmes et des enfants, grâce aux arbres plantés et en particulier au Moringa, dont les populations consomment ses feuilles séchées.

20 000 arbres ont été plantés en agroforesterie dont 50% de Moringa qui apporte de nombreux bienfaits nutritionnels.

Bolivie

Avec Cœur de forêt, LEA NATURE au travers de sa marque Jardin BiO’ soutient des plantations  en Bolivie.

Les monocultures de coca ont appauvri les sols, provoquant des glissements de terrain et polluant les cours d’eau. L’objectif du projet est de diversifier les cultures pour mieux respecter l’environnement et assurer une souveraineté alimentaire. Le projet est construit avec plusieurs communautés rattachées à la ville de Coroico (les Indiens Aymaras et les Afro-Boliviens).

500 arbres plantés en Bolivie.

Brésil

Avec le Consortium de Producteurs Satéré Mawé,  LÉA NATURE et SO’BiO étic  soutiennent en Amazonie Brésilienne  un projet de plantation  de jatrophas, arbres natifs de la forêt primaire, aux larges racines. Ce projet permet d’enrayer l’érosion des sols des berges pour l’accès aux villages.

13.700 arbres plantés dans l’Etat d’Amazonas en Terre indigène Andira-Marau.  

Colombie

LÉA NATURE, avec sa marque Jardin BiO soutient un projet de lutte contre la déforestation en partenariat avec l’Association Envol Vert.
Ce projet consiste à préserver la forêt primaire et en reboisant des zones dégradées avec des plantations de Noyer Maya afin de combiner reforestation, sécurité alimentaire et retour à la biodiversité.

9100 arbres ont été plantés dans la Sierra Nevada de Santa Marta.

Equateur

Mené avec l’Association Ishpingo, LÉA NATURE soutient en Amazonie équatorienne un programme d’agroforesterie et de reforestation pour la population indigène locale Kichwas et Shuars.
17 100 arbres ont été plantés dans la Province du Napo.

Haïti

Avec ODEFCAGA, LEA NATURE au travers de sa marque Jardin BiO’ soutient  le projet d’agroforesterie et de production durable de cacao en Haïti.

La Grand’Anse fait face par endroit à des sécheresses accrues causées par le déboisement à outrance pour la production de charbon de bois.

L’objectif du projet est de contribuer à l’amélioration de la couverture végétale dans la Grand’Anse et à l’augmentation des revenus des agriculteurs (100 personnes). Formations à l’agroforesterie et en gestion de pépinière (50 personnes).

5 000 arbres plantés dans la Grand’Anse.

Haïti

Avec Planète Urgence, LEA NATURE au travers de ses marques Jardin BiO’ et Lift Argan soutient des plantations en Haïti.

Haïti possède une grande richesse environnementale : forêts humides de montagne, mangroves, zones marines, forêts de conifères tropicales et subtropicales, forêts de plaine.

Cependant, le pays fait face à un grave problème de déforestation. Selon la FAO, la couverture forestière a considérablement baissé ces dix dernières décennies pour atteindre un niveau de 2 à 3% du territoire recouvert de végétation. La déforestation se poursuit un rythme annuel supérieur à 5% .

Le projet de reforestation vise à accompagner le développement durable de la zone rurale de Lavial. Ce projet vise à agir sur une des causes premières du déboisement d’Haïti, la pauvreté, en fournissant aux populations du bois de construction ainsi que des produits alimentaires et du bois énergie.

Les activités menées ont deux objectifs :

  • la lutte contre l’érosion des mornes par la restauration de la couverture forestière de parcelles dénudées ou dégradées ;
  • l’amélioration des revenus des familles rurales par la relance d’une filière d’exploitation raisonnée du bois de construction et par la plantation d’arbres destinés à l’alimentation et à l’énergie.

20 000 arbres sont plantés dans la région de Jacmel situé dans le département du Sud-est d’Haïti.

Géolocalisation des parcelles où ont lieu les plantations :

http://www.planete-urgence.org/entreprise/geolocalisation_haiti_14_leanature.htm

Honduras

LÉA NATURE, avec sa marque Jardin BiO finance des plantations au Honduras, en partenariat avec OWSE et Pur Projet.

APROSACAO est un projet de plantations d’arbres en collaboration avec les petits producteurs de cacao biologique et équitable. Ceci pour soutenir la coopérative dans la mise en place de systèmes agroforestiers, restaurer les conditions climatiques optimales pour la culture du cacao et améliorer les processus de transformation du cacao.

40 000 arbres ont été plantés dans la région d’Olancho à Catamacas.

Pérou

Avec Arutam et Latitud Sur, LEA NATURE au travers de sa marque Jardin BiO’ soutient un programme de plantations au Pérou.

L’action vise à la planter des arbres et mettre en place des parcelles agroforestières combinant arbres fruitiers, bois d’œuvre, jardins potagers, plantes médicinales et élevage de petits animaux. Le dispositif a pour objectif aussi l’autonomisation des communautés : développement de pépinières familiales, reforestation autonome, formations en techniques agricoles durables. L’action vise aussi l’amélioration des revenus et la promotion d’habitudes alimentaires plus saines (sécurité alimentaire, lutte contre la malnutrition…).

6 000 arbres ont été plantés dans la région d’Iquitos au Pérou. 7 communautés rurales riveraines du Fleuve Nanay sont concernées soit 58 familles paysannes bénéficiaires du projet.

Pérou

Avec OWSE/ Pur Projet, LÉA NATURE au travers de sa marque Jardin BiO’ soutient un vaste projet de reforestation, de conservation de forêt auprès des communautés de producteurs de cacao et de café en Amazonie Péruvienne en modèle d’agroforesterie. 3.500 paysans producteurs sont concernés par le projet global de reforestation.
94 420 arbres plantés  dans la  région de San Martin – Alto Huayabamba et Alto Shamboyacun.

Chine

Avec Initiative Développement,  LEA NATURE au travers de sa marque Jardin BiO’ soutient des plantations en Chine.

Le programme concerne la reforestation communautaire sur les terres montagneuses et dégradées du Yunnan. Celui-ci a plusieurs objectifs : stopper l’érosion, contribuer au maintien de la biodiversité et fournir des revenus alternatifs aux villageois. Le projet vise au total la plantation de 45 ha pour plus de 350 bénéficiaires directs. Toutes les activités s’inscrivent dans une vision à long terme et seront suivies durant 30 ans.

5 000 arbres plantés sur 3 ha dans le Yunnan.

Indonésie

LÉA NATURE, avec sa marque Jardin BiO finance des plantations à Bornéo en Indonésie, en partenariat avec Planète Urgence.

L’Indonésie est le troisième poumon de la planète et abrite l’une des plus vastes forêts du monde : la forêt tropicale de l’île de Bornéo. C’est un écosystème unique qui est aujourd’hui menacé. Les monocultures de palmiers à huiles, l’urbanisation et la mauvaise gestion des ressources par les populations locales mettent la forêt et ses habitants en danger.

Le projet MADIMAP vise à restaurer les écosystèmes du delta de Mahakam par la plantation de palétuviers. Il développe avec les populations locales un système durable d’aquaculture permettant de pratiquer une pêche responsable et non polluante. Une partie du travail des équipes de Planète Urgence en Indonésie consiste à sensibiliser les familles à l’importance de la forêt.

De plus, pour diversifier les ressources économiques de la région, 6 caisses de microcrédit permettent aux habitants de faire des emprunts pour démarrer une activité. Des petits commerces voient le jour et les femmes des pêcheurs apprennent à fabriquer et à vendre des produits alimentaires issus de la pêche.

 52 500 palétuviers ont été plantés dans le delta de Mahakam.

Géolocalisation des parcelles où ont lieu les plantations :

http://www.planete-urgence.org/entreprise/geolocalisation_indonesie_67_leanature.htm

Indonésie

LÉA NATURE, avec sa marque Jardin BiO agit pour la reforestation à Sumatra en Indonésie, avec OWSE et Pur Projet.

Plantations dans et autour des champs de café par les fermiers de la coopérative Baburrayan à Aceh (Takengon) pour faire face à l’érosion du sol qui menace sa production. 135 fermiers sont concernés dans 8 villages (143 parcelles).

20 000 arbres ont été plantés à Sumatra pour soutenir les producteurs de café Gayo Mountain.

Indonésie

LÉA NATURE, avec sa marque Jardin BiO, agit avec Cœur de forêt pour la reforestation à Florès en Indonésie.

L’île est fortement touchée par la pratique du brûlis de la part des chasseurs pour faire sortir le gibier de la broussaille et des éleveurs pour faire repousser les pâtures.

L’action vise à préserver les massifs forestiers par la sensibilisation et l’appui au développement économique des éleveurs et chasseurs par la génération de nouveaux revenus par la mise en place d’un processus d’extraction de vanille, la transformation de patchouli et à long terme la valorisation du Santal. L’action de l’ONG sensibilise les populations à la préservation de la biodiversité, de la faune et de la flore.

Le projet concerne les ethnies de Ngada et Riung dans 3 communes soit 4 000 personnes.

15 000 arbres plantés à Florès.

Thailande

LÉA NATURE, avec sa marque Jardin BiO, soutient un programme de reforestation et de conservation forestière communautaire en Thaïlande rurale.

Ce projet en partenariat avec Cœur de forêt et Pur Projet, a permis la plantation de 44 570 arbres dans les régions de Chiang Mai/Mae Teng et Yasothorm à l’Est.

France

Avec Canopée Reforestation, LEA NATURE au travers de sa marque Jardin BiO’ soutient des plantations dans le Nord-Pas-de-Calais en France.

Une ancienne friche industrielle devient un lieu d’expérimentation des énergies vertes, de recyclage de bois et d’ateliers pédagogiques pour les enfants. Des plantations ont lieu pour créer une forêt et un verger permettant de faire revenir la vie et la biodiversité sur cette ancienne zone industrielle. Cela permet aussi de dépolluer les sols.

776 arbres plantés dans l’éco zone de Coudekerque-Branche dans le Nord-Pas-de-Calais.

Egalement 22 arbres fruitiers plantés pour créer un verger pédagogique à Thun l’évêque dans le Nord-Pas-de-Calais.

France

Avec la LPO Vienne et la LPO Aveyron,  LÉA NATURE au travers de sa marque  Jardin BiO’ soutient deux projets « agriculture et biodiversité » avec la plantation de haies d’arbres et d’arbustes sur les exploitations agricoles.
3 800 arbres et arbustes plantés en Aveyron et en Vienne.

France

Avec Nature Environnement 17, le GAB 17 et la Chambre d’agriculture, LÉA NATURE au travers de sa marque Jardin BiO’ soutient la mise en place d’un programme d’agroforesterie en Charente-Maritime.

Agroforesterie c’est ré-introduire des arbres au sein de parcelles agricoles dédiées à la culture ou à l’élevage. Permet la production de biomasse et des bénéfices environnementaux : paysager, protection des sols, fixation du carbone, protection des nappes phréatiques, maintien de la biodiversité, etc…

Déjà 147 hectares convertis en agroforesterie. 4 nouveaux projets à développer sur 11 hectares. La majorité des projets se font sur des exploitations d’agriculteurs biologiques.

Création d’un réseau départemental d’acteurs pour regrouper les compétences, contribuer au développement de cette pratique, la promouvoir et la vulgariser en Charente-Maritime.

1 700 arbres et haies ont été plantés sur différentes parcelles.

France

LÉA NATURE avec sa marque Jardin BiO soutient l’association Prom’haies dans son projet « L’arbre pour tous et tous pour l’arbre »

Prom’haies organise des plantations de haies et de fruitiers dont des variétés anciennes et locales :

  • auprès des agriculteurs biologiques, des écoles, des collectivités et via des ateliers chez des particuliers ;
  • auprès des scolaires et du grand public

Ces animations permettent une découverte de la haie et des vergers, des greffes, des explications des liens arbres et biodiversité, pollinisateurs et auxiliaires de culture.

4055 arbustes ont été plantés sur 3 km pour constituer des haies champêtres.

France

LÉA NATURE avec sa marque Jardin BiO soutient l’association Cœur de forêt dans leur projet « Reboisement et gestion durable des petites forêts françaises ».

L’enjeu du projet est de mobiliser les propriétaires forestiers de petites forêts en France métropolitaine pour les reconnecter à celles-ci, et les accompagner vers une gestion durable garante de la préservation des massifs et de leur biodiversité.

Le projet débute dans le Lot car ¾ du peuplement est appauvri et vieillissant. Plusieurs essences seront plantées.

350 arbres ont été financés dans ce programme qui en compte 24 000 au global.

France

Avec Kinomé, la fondation LÉA NATURE / JARDIN BIO soutient des plantations à Périgny en Charente-Maritime.

En novembre 2013 à l’occasion des 20 ans du groupe Léa Nature, un projet de plantation a été mis en place avec Kinomé sur le territoire charentais en collaboration avec la ville de la Rochelle, la commune de Périgny, l’Inspection académique.
Les arbres ont été plantés sur une zone de captage d’eau près du siège social de LÉA NATURE par 190 enfants de deux écoles locales, 40 salariés de LÉA NATURE.

L’opération de plantation a été renouvelée en décembre 2017 avec 140 enfants.

Quand un arbre est planté à Périgny, deux arbres sont plantés au Gabon. Au total ce sont plus de 7 000 arbres plantés depuis 2013.

 

France

LÉA NATURE avec sa marque Jardin BiO soutient l’entreprise sociale KINOMÉ et son projet « Graine de géants ».

Il s’agit d’une replantation d’une parcelle collective de 2 hectares dans la forêt domaniale de Bercé dans la Sarthe.
Un incendie en 2014 avait ravagé 170 hectares.

Le projet soutenu par LÉA NATURE et Jardin BiO est dédié à la sensibilisation pédagogique autour de la reforestation.

Une trentaine d’élèves de CE2-CM1 et CM2 de l’école primaire Félix Lemaire ont planté des pins maritimes et des bouleaux avec des agents de l’Office National des Forêts (ONF).
Les élèves sont également entrés en relation avec des enfants d’un village du Togo où quatre hectares ont été plantés en jumelage dans le cadre du programme Forest&Life « 1 arbre pour moi, 2 arbres pour toi, 3 arbres pour la planète ».

1 000 arbres ont été plantés dans la Sarthe (sur 2 hectares) et 2000 arbres ont été plantés au Gabon.

France

LÉA NATURE avec sa marque Jardin BiO soutient l’association Terre de Liens Poitou-Charentes.

L’association qui œuvre pour la sauvegarde et le développement des fermes biologiques, réalise des plantations de haies champêtres dans ses 6 fermes du Poitou-Charentes, en partenariat avec Prom’Haies.
Ces plantations prennent la forme de chantiers participatifs ouverts à l’ensemble des citoyens et aux structures locales (écoles, associations, municipalités…).
Les haies plantées favorisent la rétention d’humidité au sein des parcelles, ont un effet brise vent, lutte contre l’érosion.

1 400 plantations de haies ont été réalisées avec le soutien de LÉA NATURE et Jardin BiO.

'+
1
'+
2 - 3
4 - 5
6 - 7
8 - 9
10 - 11
12 - 13
13 - 14
[x]