Développement des filières bio françaises

LÉA NATURE collabore avec des agriculteurs français dans le cadre de partenariats à long terme pour accroître les approvisionnements locaux et soutenir le développement de la filière biologique française .

Nos équipes sourcing sont en charge d’identifier les filières d’ingrédients, de réaliser leur diagnostic (agricole, technologique, social et environnemental…) et de mettre en place des projets de structuration des intervenants en amont (organisation de producteurs, transformateurs…).

 

Notre politique sourcing

• Valoriser la biodiversité
• Favoriser le développement de l’agriculture biologique et lutter contre ses principaux freins (OGM, pesticides…)
• Encourager la souveraineté alimentaire des producteurs
• Maximiser la valeur ajoutée dans le pays de production en favorisant par exemple les coproduits (valorisation d’une partie d’un ingrédient non utilisée, exemple : la pulpe d’argan, habituellement jetée, possède des actifs intéressants en cosmétique)
• Garantir une gestion responsable de la ressource (prélever le juste nécessaire, privilégier les ressources renouvelables, …)
• Privilégier des partenariats pérennes avec nos fournisseurs
• Préserver les écosystèmes menacés et favoriser le développement économique des populations locales

 

Le sourcing alimentaireSourcing-alimentaire

LÉA NATURE achète 67 ingrédients (plantes, céréales, fruits et légumineuses) de filières bio française et soutient la structuration du secteur biologique avec des engagements concrets tels que : préfinancement, contrats à long terme, soutien technique et économique aux chaînes de valeurs et groupes de producteurs.

 

 

Le sourcing cosmétique et santé

sourcing-cosmétiquesLe sourcing des produits cosmétiques et santé est basé sur 4 piliers : naturalité, efficacité, sécurité et respect de l’environnement.
Dans la volonté de développer des circuits courts en lien direct avec le producteur, plus d’une trentaine d’ingrédients cosmétiques sont issus de filières régionales comme le Poitou-Charentes, la Drôme ou la région de Grasse.
La valorisation des actifs végétaux exotiques contribue aussi à la protection des écosystèmes menacés : des programmes de développement durable peuvent ainsi s’installer en partenariat avec des producteurs locaux.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

'+
1
'+
2 - 3
4 - 5
6 - 7
8 - 9
10 - 11
12 - 13
13 - 14
[x]