Les Actualités Léa Nature

Le Groupe

Projet de reforestation en Chine par Léa Nature et sa marque Jardin BiO : 16/10/2017

Le déboisement de la Chine : érosion des sols et inondations

 

Une importante déforestation a eu lieu dans le nord-est du Yunnan dans les années 1950 et 1960.
Elle a entrainé une érosion massive de ces régions montagneuses qui sont à la source du fleuve Yangtze, le plus grand fleuve d’Asie.

Les sols de ces terres déjà peu fertiles se sont appauvris, les rivières se sont chargées de sédiments et les cycles hydrologiques ont été perturbés. Il s’en est suivi une série d’inondations et de sécheresses.

 

L’agriculture, pilier de l’économie locale, est le secteur qui souffre le plus de ces dégradations.

Certaines populations rurales restent à la marge du développement économique spectaculaire de la Chine.

 

 

LÉA NATURE et Jardin BiO soutiennent les projets d’Initiative Développement

 

LÉA NATURE est engagée dans un programme international de reforestation initiée par sa Fondation en 2012.

C’est dans ce contexte que Jardin BiO, marque alimentaire de LÉA NATURE, soutient l’association de solidarité internationale Initiative Développement.
Cette association agit depuis 10 ans pour la reforestation en Chine, et plus particulièrement des terres montagneuses et dégradées du Yunnan.
Elle est intervenue également auprès des populations en situations d’urgence sanitaire et économique.

Les missions d’Initiative Développement :

  • participer à l’augmentation du niveau de vie des populations rurales
  • restaurer l’environnement
  • lutter contre le changement climatique.

 

Au global, 100 000 arbres ont été plantés en 1 an sur 45 hectares.
La contribution financière de notre marque Jardin BiO a permis de planter 5 000 arbres sur 3 hectares.

 

Toutes les activités d’Initiative Développement s’inscrivent dans une vision à long terme et sont suivies pendant les 30 prochaines années.
Ainsi, des gardes forestiers protègent les jeunes arbres contre le pâturage pendant 5 ans. Après quoi les terrains deviendront officiellement des « zones forestières » selon la terminologie officielle.
La protection contre les feux de forêt et la coupe sera prise en charge par le Bureau local des Affaires Forestières.

 

 

Reforestation en Chine : les bénéfices environnementaux, sociaux et économiques

 

Les plantations d’arbres effectuées sur les terrains dégradés réduisent l’érosion, contribuent au maintien de la biodiversité et fournissent des revenus complémentaires aux villageois.

Elles ont aussi des répercussions positives auprès de 350 personnes.
Ces arbres sont considérés comme un capital pouvant servir de garantie auprès des banques locales. Reboiser les terres non utilisées devient une motivation majeure pour les familles.

 

Des espèces variées sont sélectionnées en fonction de la qualité des sols.
Des fruitiers sont plantés sur les meilleures terres (noyers et châtaigniers).
Des arbres plus résistants (pins, chênes, aulnes) sont choisis pour les autres terrains et maximiseront les impacts environnementaux tout en fournissant quelques produits forestiers aux villageois (bois de chauffage, champignons, épines de pin pour le compost).

 

Découvrez nos autres projets de reforestation dans le monde

'+
1
'+
2 - 3
4 - 5
6 - 7
8 - 9
10 - 11
12 - 13
13 - 14
[x]