Les Actualités Léa Nature

Le Groupe

Reforestation en Indonésie : 57 500 arbres plantés : 23/03/2016

Plantation-arbres-Léa-Nature-en-IndonésieLÉA NATURE soutient la reforestation en Indonésie

LÉA NATURE, dans le cadre de son programme de reforestation en Indonésie, a financé la plantation de 57 500 arbres par le soutien de quatre projets associatifs. Un pays fortement touché par la déforestation notamment à cause de la culture de l’huile de palme.

 

  1.  Sumatra  avec Pur Projet : 10 000 arbres

Les plantations sont réalisées par les fermiers de la Coopérative de café bio et équitable de KBQ Baburrayyan à Aceh (près de Takengon). Les arbres sont plantés dans les champs de café au sein de 143 parcelles dans 8 villages. 120 producteurs de café impliqués dans les plantations.

Au moins 3 essences différentes d’arbres sont plantées par ferme, avec plusieurs bénéfices :

  • protéger les cultures de café des maladies
  • lutter contre l’érosion des sols
  • diminuer les changements climatiques en captant du CO2

Voir la vidéo du projet

 

  1. Bornéo avec  Planète Urgence : 32 500 arbres

Le projet soutenu par LÉA NATURE vise à restaurer les écosystèmes du delta de Mahakam par la plantation de palétuviers. Il s’agit de mettre en place avec les populations locales un système durable d’aquaculture permettant de pratiquer une pêche responsable et non polluante. De plus, pour diversifier les ressources économiques de la région, 6 caisses de microcrédit permettent aux habitants de faire des emprunts pour démarrer une activité. Des petits commerces voient le jour et les femmes des pêcheurs apprennent à fabriquer et à vendre des produits alimentaires issus de la pêche. 18 familles de pêcheurs sont impliquées dans les plantations de palétuviers.

Plus d’infos sur le projet

 

  1. Florès avec Cœur de forêt : 15 000 arbres

L’île est fortement touchée par les chasseurs et les éleveurs qui pratiquent le brûlis pour faire sortir le gibier de la broussaille et faire repousser les pâtures. Le projet soutenu par LÉA NATURE vise à préserver les massifs forestiers par la sensibilisation et l’appui au développement économique des éleveurs et chasseurs en générant des nouveaux revenus par la mise en place d’un processus d’extraction de vanille, la transformation de patchouli et la valorisation du Santal. L’ONG sensibilise les populations à la préservation de la biodiversité, de la faune et de la flore. L’action concerne 4 000 personnes dans 3 communes (les ethnies de Ngada et Riung).

 

  1. Sumatra et à Bornéo avec Kalaweit

Le financement de 43 500 m2 de forêts par LÉA NATURE participe à l’agrandissement de la réserve de Supayang à Sumatra pour protéger l’habitat de la faune sauvage. Kalaweit est une ONG qui œuvre à la sauvegarde des singes (les gibbons) en Indonésie. Chanee son fondateur a créé 2 centres de réhabilitation des singes : Supayang à Sumatra et Pararawen à Bornéo. Récupérer les gibbons détenus illégalement est une priorité. La plupart du temps, les animaux sont détenus dans des conditions inadaptées: cages exigües, environnement stressant, carences alimentaires, absence de stimulis et de congénère… A cause de ces facteurs, la durée de vie de ces animaux est très réduite, quand ils ne sont pas tout simplement abattus vers 7 ans, âge de la maturité sexuelle car devenus ingérables et agressifs. C’est la création de zones protégées, gérées conjointement par le gouvernement, les populations locales et Kalaweit qui permettra de sauvegarder les gibbons.

Plus d’infos sur le projet

 

Rappelons que les arbres ont des bénéfices environnementaux, mais également économiques et sociaux :

Environnement : séquestration de CO2, évitement de l’érosion, préservation et régénération des écosystèmes et des sols, préservation des ressources en eau, régulation des précipitations, évitement des sécheresses, accroissement des stocks d’eau dans les sols.

Economie : augmentation et diversification des revenus des paysans, augmentation des rendements agricoles.

Social : réduction de la dépendance aux cultures, souveraineté alimentaire, fierté, cohésion sociale.

 

LÉA NATURE, dans le cadre de l’adhésion de ses marques au Club 1% pour la Planète, soutient des programmes de reforestation dans plusieurs pays du monde depuis 2007. LÉA NATURE qui calcule son bilan carbone depuis 2009 a intensifié son programme depuis 2012 avec un engagement  d’un million d’arbres plantés d’ici 2020 pour réduire l’impact carbone de ses activités et réduire le réchauffement climatique global.

 

 

 

'+
1
'+
2 - 3
4 - 5
6 - 7
8 - 9
10 - 11
12 - 13
13 - 14
[x]